Enquête à Saint-Quentin

Daniel Auna

Prezzo
€ 9,99

La découverte d’un cadavre d’enfant est un coup dur pour la ville de Saint-Quentin et les habitants commencent à s’inquiéter. Afin de résoudre l’affaire le plus rapidement et le plus discrètement possible, les autorités locales font appel au meilleur, à savoir Hervé Simon, commissaire proche de la retraite venu tout droit de la capitale. Tombé sous le charme de la ville de l’Aisne, il décide de s’y installer pour y passer ses vieux jours mais bientôt, de nouveaux cadavres sont découverts : noyade suspecte, accident d’avion… Un trafic de métaux est aussi mis à jour et des actes d’éco-terrorisme se multiplient. L'heure de la retraite n'a pas encore sonné pour le commissaire Simon. EXTRAIT Luc et sa bande de copains saluèrent les deux vigiles en faction à l’entrée de la boîte de nuit. Ceux-là, contre toute attente, résistaient à l’usure du temps. Plus d’un an qu’ils filtraient l’accès. Un véritable record. Et pourtant, ils n’avaient pas imaginé devoir un jour faire la guerre aux mégots. Mais on s’adapte à tout. Les lois ne sont-elles pas faites pour être respectées ? Même dans les endroits où l’on s’éclate en gesticulant… D’autres s’y étaient essayé avant eux et avaient duré une semaine… Alors, ces tenaces avaient gagné l’estime. Il faut dire que dans les petites villes de province tout le monde finit par se connaître. Même les gardiens de la paix deviennent des potes. Pour le groupe de Luc, la soirée se terminait dans la joie béate. Une fiesta bien arrosée… Mais les galopins n’avaient ni remords ni scrupules à s’être légèrement pintés. Ils repartaient à pied… Donc, pas de risques d’accidents automobiles ou de souffler dans le ballon. À PROPOS DE L'AUTEUR Daniel Auna est le pseudonyme utilisé pour l’écriture de romans policiers par un chef d’entreprise né en 1946 à Saint-Quentin. Daniel est son véritable prénom alors qu’Auna est le condensé des prénoms de ses deux filles. Passionné de technologie, il devient technicien de bureau d’étude en suivant les cours du soir. Bien qu’autodidacte, il dépose de nombreux brevets et, de 1974 à 1985, il assure la responsabilité technique, commerciale et de production de la section tôlerie d’une PME qu’il finit par racheter et qu’il dirige encore aujourd’hui. L’écriture est pour lui un moyen de partager des idées, des sentiments et d’inciter à la réflexion. Cette passion a commencé par des concours de poèmes à l’école primaire. Une enfance influencée par la lecture de La Fontaine, Molière, Saint-Exupéry et Jean Henri Fabre. Il prend toujours du plaisir à écrire des poèmes ou des contes. Le polar lui permet de parler de sa ville, de sa région et d’aborder tous les aspects de la vie et des comportements humains. Ses textes ont un aspect un peu irréel et légèrement moraliste. C’est pourquoi il les baptise Fabpol – pour fables policières.

  • Formato Ebook

    EPUB

  • Dispositivi supportati

    Kobo, Androids, iPhone/iPad, E-Readers, Computer (Mac/PC)