La mort tient mon stylo

Emmanuel Sys

Prezzo
€ 10,99

Un écrivain sur le déclin est retrouvé assassiné dans son duplex, une feuille de son manuscrit à ses côtés... Auteur d’un best-seller, Alain Moreau a connu une ascension fulgurante sur la scène littéraire. Sa chute l’est tout autant : son livre suivant, un polar, est boudé par la critique. Pour redorer son image, le professeur de français s’attelle à l’écriture d’un nouveau roman. Mais il n’a pas le temps de le voir publié : son cadavre est retrouvé dans son duplex lillois, une feuille dactylographiée à ses côtés. Le capitaine Preux est chargé de l’affaire avec sa nouvelle coéquipière, la tourmentée Sophie Cléry. Autour de la victime se dessine une foule de suspects : auteurs aigris, éditeurs cupides, maîtresse possessive... Au fil de l’enquête, Preux et Cléry reconstituent le portrait peu flatteur de la victime. L’écrivain n’aurait-il pas lui-même signé sa propre fin ? Une enquête lilloise passionnante menée par le lieutenant Preux et sa nouvelle coéquipière ! EXTRAIT Il entendit des pas au bout de la ruelle. La femme devait porter des hauts talons. En frappant le bitume, ceux-ci faisaient un claquement caractéristique. Enfoncé dans l’entrée de l’immeuble, il ne pouvait pas la voir. Il supposa qu’elle était jeune, sans doute une étudiante qui revenait d’une de ces soirées comme il y en a tant dans le secteur Vauban le jeudi soir. Elle marchait vite, peut-être un peu effrayée d’être seule dans la rue à 3 heures du matin et pressée de se retrouver chez elle. Elle se rapprochait rapidement. Ses doigts se crispèrent sur la cordelette dans la poche de son blouson. Il sentit qu’il tremblait. Une excitation mystique montait en lui. Alain Moreau arrêta la lecture. Quel suspense ! se dit-il avec cette absence de modestie qui caractérise la plupart des auteurs quand ils se penchent sur leurs œuvres. Il se faisait juste un petit reproche concernant la dernière phrase. Est-ce qu’une excitation peut être mystique chez un tueur violeur ? Il eut une moue dubitative. Non, « mystique » ne convenait pas ici. Il pensa à « intense ». Il prononça tout haut la nouvelle phrase : – Une intense excitation montait en lui. À PROPOS DE L'AUTEUR Né au milieu des années 1950 à Lille, Emmanuel Sys a été professeur de français-latin-grec dans différents collèges et lycées de la région pendant plus de dix ans. C’est en 1992 qu’il entre à l’université de Lille, au département TEC où il enseigne diverses techniques de communication orale et écrite aux élèves des filières scientifiques. Adepte de la course à pied et grand joueur d’échecs, c’est à Lambersart, où il vit, qu’il donne libre cours à ses passions. Il fait ses premiers pas dans le monde de l’écriture avec L’Affaire Roussel qu’il auto-édite en 2003 et qui sera publié en feuilleton dans la Voix du Nord. Partisan des enquêtes à l’intrigue bien ficelée, il aime laisser planer le doute jusqu’à la fin sur l’identité du coupable. Ses romans suivants ont été publiés par la collection Polars en Nord, dont il est l’un des piliers. La morte du canal et Chaud beffroi ont été repris par la Voix du Nord. Emmanuel Sys est le créateur des personnages récurrents, les lieutenants Sylvie Monin et Frédéric Preux, duo d’enquêteurs incontournable de ses romans.

  • Formato Ebook

    EPUB

  • Dispositivi supportati

    Kobo, Androids, iPhone/iPad, E-Readers, Computer (Mac/PC)