L’horrible naufrage de La Méduse

René Moniot Beaumont

Prezzo
€ 6,99

Compilation de témoignages sur le désastre humain et maritime du naufrage de La Méduse ! Le chef-d’oeuvre de Théodore Géricault a été le révélateur du drame de La Méduse. Si le radeau n’avait pas été retrouvé, le naufrage de ce navire serait resté dans les annales historiques de la Marine, puis ce dossier aurait été oublié, sauf, peut-être, par des historiens. René Moniot Beaumont propose une navigation curieuse dans les principaux textes inspirés par ce désastre maritime et humain, dont La Salamandre d’Eugène Sue, et celui – découverte bibliophilique – de Charles-Yves Cousin d’Avallon (1729-1840), une sorte de journaliste bavard, connu en son temps pour ses recueils d’anecdotes sur des personnages historiques. Son récit inspiré par les témoignages des rescapés apporte une note fort originale et détaillée de l’horrible naufrage. Découvrez la collection Pérambulation de La Découvrance : des textes pour voyager à travers le monde et le temps... EXTRAIT Vous avez dû remarquer dans notre pays que l’on vit à l’heure, au jour, au mois, à l’année de la repentance. Quand je prends le dictionnaire je lis, Repentance : vif regret pour une faute commise, accompagné d’une promesse de réparation. Je dois aussi faire mon devoir de mémoire, cette dernière doit se mettre au travail pour que je puisse rester dans le verbiage de notre temps. On frise le ridicule, surtout quand les uns et les autres, à tous les niveaux, abusent de ces termes pour paraître. Dois-je faire mon devoir de repentance pour le drame de la frégate La Méduse ? Allez René, il faut t’y plier si tu ne veux pas devenir un paria de la mer, un flibustier des temps d’aujourd’hui, que dis-je un pirate que l’on chassera dans le moindre de ses écrits. L’année prochaine, 2 juillet 1816, ce sera le bicentenaire de ce drame, dépêche-toi de te démarquer pour éviter de te trouver dans la situation d’avoir à te repentir. Si tu ne le fais pas, tu seras interpellé, agressé et tu devras répondre aux questions les plus inattendues : — Serais-tu le descendant de Duroy de Chaumareys, pour en parler à ton aise ? — Non, son fils est mort de honte sans progéniture ! — Aurais-tu à rougir des agissements d’un lointain ancêtre marin ou soldat lié au funeste radeau ? — Non ! — Tu as été marin ! Me lance mon interlocuteur avec le regard soupçonneux de celui qui pense que j’ai, moi aussi, des choses à cacher sur mes années de mer, des faits accomplis entre le ciel et l’eau, sans témoins. — Que penses-tu du commandant du Costa-Concordia ? A PROPOS DE L’AUTEUR L'auteur René Moniot Beaumont, ancien officier pont de la marine marchande, bibliophile de la mer, passionné de littérature maritime, est président de la Maison des écrivains de la mer à Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée. Il est, entre autres, l’auteur des livres Histoire de la littérature maritime, Causeries écrites à l’encre salée et Les courriels-causeries de la mer.

  • Formato Ebook

    EPUB

  • Dispositivi supportati

    Kobo, Androids, iPhone/iPad, E-Readers, Computer (Mac/PC)