La prison du papillon

Samir Farhat

Prezzo
€ 9,99

Samir Farhat retranscrit ici l’histoire bouleversante de Hanan, une des nombreuses victimes de la traite des enfants « De nombreuses tragédies se déroulent en silence dans les régions les plus pauvres du Liban. La « Traite des enfants » en est certainement des plus graves. Les enfants qui en sont les principales victimes sont vendus par leurs parents, de véritables criminels. Cette réalité échappe au contrôle de la police et des autorités juridiques qui semblent occulter la souffrance et la violence que ces enfants subissent. Certaines familles pauvres vendent leurs propres enfants à des gens plus aisés sous prétexte qu’elles ne peuvent en prendre soin, en assurant que leur progéniture serait ainsi mieux traitée. Le marché se déroule simplement comme suit : les parents amènent leur fillette à une famille aisée pour la faire travailler comme servante pour une longue période (10 ans ou moins) touchant en contrepartie une somme d’argent modique payée à l’avance, avant de partir, « oubliant » la plupart du temps, de rendre visite à leur enfant ou de prendre de ses nouvelles. Ce problème touche la plupart du temps des fillettes âgées de cinq ans ou plus. Livrées à des inconnus, il n’est pas rare que la jeune enfant vive dans des conditions insupportables, subissant parfois des violences physiques et mentales l’amenant au suicide à la délinquance ou même à la prostitution, et entraînant parfois des handicaps mentaux ; sans parler de leur enfance et leur avenir saccagé à jamais et la perte de tous droits légitimes. Ce livre évoque l’une de ces tragédies. L’histoire est entièrement réelle elle m’a été rapportée par son héroïne âgée de 25 ans, lors d’entretiens amicaux enregistrés au cours de longs mois et après une rencontre fortuite avec la jeune fille. » Un témoignage poignant qui dénonce à sa manière les atrocités subies par les enfants, là où ils ne sont considérés que comme des marchandises… EXTRAIT – Hanan, qu'est-ce que tu fais devant cette porte, viens ici ! Ma mère est dans la pièce voisine. Devant moi, la porte est entrouverte. Dans la chambre, une femme pousse des petits cris étouffés. Je ne peux pas voir son visage. Bien qu'embrumées, ces images lointaines de mon enfance ne se sont jamais effacées. Je vois le dos nu de mon père qui oscille. Le corps de la femme n’est pas visible mais j’entends ses étranges gémissements. – Hanan ! La voix de ma mère s'élève à nouveau. Elle s'approche de moi, ferme la porte et me traîne vers l’autre pièce. – Ne regarde plus ça. Il est temps de dormir. Va au lit maintenant. – Qui est cette femme qui gémit dans le lit ? – Tu as moins que 4 ans, ne pose plus des questions qui ne te regardent pas. – Pourquoi mon père couche sur elle ? – Ce salaud de vieillard ! Il n'éprouve pas la moindre honte à amener ses prostituées à la maison ! bafouille-t-elle. Ne serait-ce pas mieux qu'il étouffe en prison ? – Où est Moussa ? Je ne le vois pas. – Il n'est pas encore rentré. J'espère qu'il amène des sous ce soir, sinon, ton père va lui tordre le cou. À PROPOS DE L’AUTEUR Samir Farhat est un journaliste libanais et engagé qui travaille à la MBC1, une chaîne de télévision arabe et indépendante. Il est également écrivain, poète et essayiste. Il écrit beaucoup suite à ses expériences sur le terrain. Sa rencontre avec Hanan en 1998 l’a bouleversé et l’a poussé à lui prêter sa plume pour raconter son histoire et dénoncer les horreurs qui continuent de se produire au Liban comme la traite des enfants.

  • Formato Ebook

    EPUB

  • Dispositivi supportati

    Kobo, Androids, iPhone/iPad, E-Readers, Computer (Mac/PC)